Close
Mes secrets de gourmande

Se faire plaisir tout en cuisinant de façon saine, c’est possible. Pour cela, il suffit de suivre quelques astuces toutes simples. Et la cuisine healthy devient gourmande !

– Utilisez de bons ingrédients. C’est une de mes règles d’or ! Rien de tel que de bons ingrédients pour réaliser un plat savoureux. Pour une tarte réussie, choisissez par exemple une pâte à tarte pure beurre (sans huile de palme), si possible bio, ou mieux, préparez la pâte vous-même, avec de bons ingrédients. Pour un gâteau au chocolat digne de ce nom, utilisez du chocolat noir 70% de cacao, plus riche en cacao et donc en goût qu’un chocolat bas de gamme. Choisissez aussi des légumes frais plutôt que des conserves, du sel de Guérande plutôt que du sel fin ou encore de la crème entière plutôt que de la crème allégée. Mieux vaut moins, mais mieux…. Bref, faites vous plaisir avec de beaux produits : votre cuisine n’en sera que plus savoureuse !

– Ne boudez plus les matières grasses. Même lorsque l’on prend soin de sa santé et de sa ligne, hors de question de faire l’impasse sur les matières grasses. Elles apportent des acides gras essentiels à notre corps mais aussi du moelleux et de la texture aux plats ! Pour bien faire, privilégiez les matières grasses végétales (colza, olive, noix, noisette…) plutôt crues que cuites et essayez d’en ressentir toutes les saveurs. Un filet d’huile d’olive avec un peu de fleur de sel sur un brocoli tranché juste tiède, quelques gouttes d’huile de noix dans une salade d’endive et de betterave. Tentant, non ?

– Mettez des fruits dans vos desserts. C’est une façon toute simple de transformer un dessert gourmand en un plat nutritionnellement acceptable ! Un gâteau au chocolat, oui : mais avec des poires ! Un cake, pourquoi pas, mais avec des fruits rouges. Moelleux, acidité, douceur : les fruits mettent du punch aux desserts. Ne vous en privez pas !

– Renouez avec les féculents. La vie serait bien trop triste sans l’odeur du pain grillé, la convivialité d’un plat de pasta ou la douceur d’une assiette de coquillettes. Je ne peux tout simplement pas m’en passer et je les cuisine à presque chaque repas. Les féculents ont de plus l’avantage de caler durablement : grâce à eux terminé les petits creux au moment du goûter. Une bonne raison pour les réhabiliter illico-presto !

– Associez intelligemment les légumes. Inutile de vous rappeler les bienfaits des légumes… Pour en consommer aussi souvent que possible, il suffit de les intégrer intelligemment à vos préparations. Une salade verte croquante avec une tarte salée, des morceaux de légumes cuits dans un cake, des tomates farcies longuement confites au four… La liste est longue : si vous n’aimez pas les légumes, il suffit de ruser !

– Jouez avec les épices et les herbes aromatiques pour donner du punch à tous vos plats. Menthe fraiche, basilic frais, coriandre mais aussi curry, piment, cannelle : ils sont indispensables pour parfumer agréablement de nombreuses recettes.

– Rendez-vous au marché et faites un détour au milieu des étals parfumés et colorés. Une ballade gourmande qui donne envie de cuisiner !

– Prenez le temps de faire les choses. C’est l’ingrédient indispensable à toute recette réussie ! Cuisiner doit rester un plaisir, rien n’est meilleur qu’un petit plat mitonné avec amour…